A quoi rêvent les enfants de Verdeil ?

Le quotidien 24 heures a rencontré cinq élèves de la Fondation de Verdeil qui nous parlent de leurs projets, leurs rêves et ce qui les rend heureux.

Cliquez sur l’image pour découvrir l’article complet.

“Je vis l’instant présent, ce serait dommage de rater ça”

Dominique, 14 ans

 

 

 

 

 

 

 

 

 

“Devenir paysan, comme mon oncle, c’est mon rêve”

Loïc, 12 ans

 

 

 

 

 

 

 

 

 

“Etre libre, c’est savoir dire non sans être coupable”

Harishmika, 12 ans

 

 

 

 

 

 

 

 

“Je voudrais changer tous les gens qui sont mauvais”

Alessia, 15 ans

 

 

 

 

 

 

 

 

 

“Je me réjouis de grandir pour conduire une voiture”

Francisco, 12 ans