Soirée anniversaire de la Fondation : coup de projecteur sur 60 ans d’activité

Vendredi 18 mai, salle Paderewsky du Casino de Montbenon à Lausanne. La projection du film de Fernand Melgar « A l’école des Philosophes » marque le jubilé de la Fondation de Verdeil. Intenses émotions et tonnerre d’applaudissements.

60 ans de notre Fondation, une histoire qui se fête de manière collective.

Marcel David Yersin, Président du Conseil de Fondation

Une première projection a été présentée aux collaborateurs durant l’après-midi, suivie d’un échange avec le réalisateur, Fernand Melgar. Sourires, éclats de rire, larmes… chacun se reconnaît dans l’accompagnement des 5 jeunes élèves que l’on suit tout au long du film. La fierté est présente, car ce sont 400 collaboratrices et collaborateurs qui œuvrent chaque jour non seulement au bien-être de ces enfants à besoins particuliers, mais aussi à leur développement. C’est tout le témoignage poignant des parents, courageux, impliqués et reconnaissants.

Le soir, ce sont d’autres partenaires qui nous témoignent de leur engagement et soutien :  les autorités cantonales et nationales, les partenaires et amis de la Fondation d’hier et d’aujourd’hui qui se remémorent, qui attestent, … qui donnent “une raison d’être”, pour reprendre le slogan du cinquantième anniversaire de la Fondation, dix ans déjà…

Cesla Amarelle, Cheffe du DFJC

Même un spécialiste du sport international nous partage ses émotions et une réflexion philosophique par son rôle de maître de cérémonie : Monsieur Alexandre Ruiz ouvre la soirée et invite le Président de la Fondation, Monsieur Marcel David Yersin, qui nous  rappelle dans son discours le parcours de 60 ans de prestations auprès des familles avec enfant en situation de handicap à travers le canton de Vaud et les représentations de l’époque.

Cédric Blanc, Directeur général de la Fondation

Madame La Conseillère d’Etat Cesla Amarelle, Cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture, nous fait non seulement l’honneur de sa présence mais nous partage sa vision actuelle et future, nous témoignant de son encouragement et de son soutien pour les projets de développements futurs.

L’ambiance était à la mise en lumière… Et c’est tout naturellement que Monsieur Cédric Blanc, Directeur général, a appelé les 13 responsables d’écoles et centres de formation TEM à monter sur scène afin de les remercier de leur travail et leur engagement tout au long de l’année. Projecteurs et reconnaissance pour les professionnels du terrain !

Laetitia Maradan, Marie-France Kupferschmid et Séverine Biselx Smith, responsables de structure

Jean-Pierre Nick, Pierre Guillaume et Esther Nicolin, Responsables de structure

Générique de fin : l’émotion est palpable dans la salle. Le public est conquis par la tendresse et l’immense humanité qui se dégagent de ce film. Le maître de cérémonie fait monter sur scène les parents de Kenza, Chloé et Louis, ainsi que les enseignantes et protagonistes du film, sous des applaudissements tonitruants de la salle !

Louis, qui a bien fait rigoler le public avec ses remarques durant la projection, était semble-t-il ravi de se retrouver sur scène lui aussi. Il fut la preuve vivante de l’évolution et l’émancipation visée pour ces élèves ; lui qui ne supportait pas la foule au moment du tournage ! Les parents ont ensuite osé prendre le micro ; timidement, ils ont affirmé le sens d’une coopération et l’essence d’une organisation comme la Fondation de Verdeil. Inutile de préciser combien le public a été conquis par leur bienveillance et leur émerveillement face à la vie.

L’apéritif dînatoire qui a suivi, magnifiquement préparé par l’équipe d’Afiro, a permis de poursuivre les échanges et le plaisir manifeste que chacun a pu vivre durant cette soirée d’anniversaire.

« Ces projets, ces défis, je le sais, seront toujours guidés comme depuis 60 ans désormais par la conviction que chaque enfant de ce canton a droit à une place digne dans notre société. » Cesla Amarelle, Cheffe du DFJC